Pistes transfrontalières : Quand le cinéma crée une nouvelle intertextualité

"Et si l'adaptation cinématographique précédait l'œuvre littéraire ?" Ce sont les enjeux et le potentiel herméneutique de cette perspective très bayardienne qu'explore ici Jessy Neau - montrant notamment que cette inversion de l'approche traditionnelle permet de créer des liens insoupçonnés entre des œuvres littéraires a priori hétérogènes, mais adaptées par le même cinéaste, et de reprendre à travers eux des enquêtes impossibles à résoudre si on considère l'un des livres de façon isolée.

Ainsi, les raisons du procès de Joseph K., qui s'éclairent d'une manière radicalement différente si on fait résonner son histoire avec les autres intrigues de la filmographie d'Orson Welles

Par Jessy neau

Les champs suivis d'un astérisque * sont obligatoires

intercripol