Atelier "Le Moyen Âge pour laboratoire" (Paris VII) : Programme 2019-2020

 

 

 

Très impliqué(e)s dans sa mise en œuvre, les gentes dames et les fiers chevaliers d'Intercripol, chaussé(e)s de leurs plus belles poulaines, sont heureu(x) de vous convier à la nouvelle session de l'atelier consacré à l'invention théorique de la littérature médiévale, organisé à l'Université Paris VII.

 


Pour la deuxième année consécutive, et dans la continuité du numéro 20 de la revue Fabula-LHT, l’atelier “Le Moyen Âge pour laboratoire” propose, à partir des situations et des problèmes que suscitent les corpus de littérature médiévale, de faire de la théorie littéraire autrement. Sa formule reste inchangée :

les séances, résolument polyphoniques, font dialoguer des spécialistes de littérature médiévale avec des spécialistes d’autres époques et d’autres disciplines, des jeunes chercheurs avec des chercheurs confirmés.
entre prose et poésie, entre langues vernaculaires et médiolatin, entre XIe et XVe siècles, la littérature médiévale dialogue avec les corpus ultérieurs et contemporains.

 

Et si la littérature médiévale nous aidait à faire de la théorie littéraire autrement ?

 

 

 

 Les séances se dérouleront un jeudi par mois de 16h30 à 19h alternativement à l’ENS Paris et à l’Université Paris Diderot. Les salles seront annoncées ultérieurement sur ce carnet de recherche.

 

Programme 2019-2020 :

 

  • 14 Novembre – Droits de lecteurs : l’invention des ateliers d’écriture


Anne Rochebouet (UVSQ) et Nathalie Koble (ENS Paris)


  • 19 décembre – Auteurs et mécènes : partage d’autorités


Deborah McGrady (University of Virginia) et David Hult (University of California, Berkeley)

Répondant : Étienne Anheim (EHESS)



  • 23 janvier – Zoopoétique médiévale : les animaux et leurs littératures


Christopher Lucken (Paris 8) et Yoan Boudes (Paris Sorbonne)

Répondant : Pierre-Olivier Dittmar (EHESS)



  • 30 janvier 2020 – Plurilinguisme : écrire en plusieurs langues au Moyen Âge


Jane Taylor (Durham University) et Benoît Grévin (CNRS/EHESS)

Répondant à préciser



  • 13 février – Allégories médiévales : entre fiction et incarnation


Fabienne Pomel (Université de Rennes 2) et Dominique Demartini (Université Sorbonne nouvelle)

Répondante : Florence Dumora (Université Paris Diderot)



  • 19 mars – Polyphonies de la littérature médiévale : genres, styles, discours



Laëtitia Tabard (Le Mans Université) et Jean-Claude Mühlethaler (Université de Genève)

Répondant à préciser


  • 2 avril – Faire monde



Zrinka Stahuljak (UCLA) et Mireille Séguy (Université Paris 8)

Répondante : Tiphaine Samoyault (Paris 3 Sorbonne nouvelle)


  • 14 mai – Littérature en jeu : poétiques ludiques



Amandine Mussou (Université Paris Diderot) et Maxime Kamin (Université Grenoble Alpes)

Répondante : Camille Bloomfield (Paris 13-Thalim)



  • 4 juin – La poésie visuelle et sonore : filiations médiévales, résurgences contemporaines (journée d’études à l’ENS Paris)


Marion Uhlig (Université de Fribourg), Agathe Sultan (Université de Bordeaux 3) et Mathias Sieffert (Paris 3 Sorbonne Nouvelle, Harvard University)

Répondants : Vincent Barras, Vincent Debiais (CNRS/EHESS)

intercripol